Communiqué de presse – 24/01/2012

Sexisme et incitations aux agressions sexuelles à Sciences Po Bordeaux

Dans le contexte du débat national sur le mariage pour tous, l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux (IEP – Sciences Po) a connu dans les dernières semaines un regain de sexisme et d’homophobie allant, dans les derniers jours, jusqu’à l’incitation à commettre des agressions sexuelles. Après la fermeture d’un premier groupe public Facebook suite à des plaintes, un second groupe, « Osez le masculisme » a été créé par des étudiants le mardi 22 janvier 2013.

Pour s’opposer à l’organisation d’une projection-débat par une association étudiante féministe le jeudi 24 janvier, ce groupe public Facebook a appelé à une « érection-débat » dans un amphithéâtre de l’IEP le même jour, invitant explicitement les étudiants à pratiquer une mise en scène d’agression sexuelle collective sur des femmes non consentantes. Si ce rassemblement n’a pas eu lieu, plusieurs étudiantes subissent des pressions et intimidations régulières. Alors que le campus bordelais a déjà connu un viol il y a quelques semaines, les agressions sexistes et homophobes doivent cesser. Ainsi, des sanctions disciplinaires ont été demandées par plusieurs étudiant.e.s, enseignant.e.s et chercheur.e.s de l’IEP.

Collectif féministe bordelais contre les violences sexistes dans l’enseignement supérieur

Soutenu par : Sud Etudiant Bordeaux, Sud Education Bordeaux 4, OSB IV, UNEF Sciences Po Bordeaux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s