Des étudiant-e-s syndicalistes convoqué-e-s au commissariat de police suite à la plainte contre le Collectif féministe bordelais contre les violences sexistes dans l’enseignement supérieur.

Deux étudiant-e-s élu-e-s au Conseil d’Administration de l’IEP de Bordeaux, membres de l’UNEF et de Solidaires étudiant-e-s, sont convoqué-e-s lundi 6 mai 2013 au commissariat de Bordeaux dans le cadre d’une enquête préliminaire pour la plainte en diffamation déposée par l’IEP de Bordeaux contre le Collectif féministe contre les violences sexistes dans l’enseignement supérieur. Cette convocation est une étape supplémentaire dans la répression des militant-e-s féministes, et de leurs soutiens, qui ont dénoncé les actes sexistes et homophobes au sein de Sciences Po Bordeaux.

Cette convocation vise explicitement deux étudiant-e-s syndiqué-e-s.

Le Collectif dénonce cette répression syndicale et appelle à un rassemblement de soutien le lundi 6 mai à 14h00 devant l’Hôtel de police (rue François de Sourdis, Tram A arrêt Hôtel de police, Bordeaux).

Evènement facebook : https://www.facebook.com/events/168092836686865/?notif_t=plan_user_joined

Le 3 mai 2013,

Le Collectif féministe bordelais contre les violences sexistes dans l’enseignement supérieur.

Voir communiqué de l’UNEF Bordeaux :

http://bordeaux.unef.fr/2013/05/03/repression-antisyndicale-et-antifeministe-a-bordeaux/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s